Les écrans et les jeunes, est-ce vraiment grave ?

Voila un sujet qui me touche tout particulièrement tandis que mes enfants rentrent doucement dans l’adolescence : l’ainée a désormais son propre téléphone portable, la cadette a héritée de mon vieil « Ipod touch », en attendant mieux. Quant à la tablette familiale, elle est ballotée d’une chambre à l’autre au gré de la dernière « teen » série disponible sur Netflix.Face à cette place grandissante des écrans dans la vie de mes pré-ados, je m’interroge nécessairement sur leurs effets (réels ou supposés) sur le développement intellectuel de mes enfants, leur socialisation, la gestion de leur émotion, leur capacité d’attention, etc.





Le discours dominant ne prête guère à l’optimisme


Une chose est sûr, le discours dominant ne prête guère à l’optimisme. De toute part, surgissent des recommandations alarmistes, parmi les plus retentissantes d’entre elles le documentaire « Génération écrans, génération malade », diffusé sur Arte en sept 2020, ou encore le livre à succès du neuroscientifique Michel Desmurget « la fabrique du crétin digital » publié l’an dernier.

Face à toutes ces mises en garde, en parents soucieux du bien-être de nos chères ados, ma femme et moi avons établi des limites de temps d’écrans sur leurs appareils, assortis de limites spécifiques sur certaines applications. Un temps de dialogue parents/enfants s’ouvre également chaque dimanche pour faire le bilan de la semaine et échanger sur leurs usages numériques. Bref, la chose semblait entendue : les écrans sont devenus incontournables, en priver nos ados risque de nuire à leur socialisation, donc allons-y ! mais gardons tout cela sous surveillance…


Anne Cordier, Une sociologue qui bouscule pas mal d'idées reçues


Mais voila que l’écoute récente d’un nouvel épisode du « Code à changé », l’excellent podcast sur les usage du numérique sur France Inter, nous a soudain ouvert de nouvelles perspectives. Dans « sommes-nous vraiment en train de fabriquer des crétins digitaux » ? , le journaliste Xavier de la Porte donne la parole à la sociologue Anne Cordier. La chercheuse française étudie depuis de nombreuses années les usages et les pratiques numériques des jeunes. Au lieu de se focaliser sur le temps d’écran, qui serait nécessairement du temps volé à d’autres activités plus gratifiantes, Anne Cordier s’intéresse à ce que font les ados lorsqu’ils sont sur leurs écrans, quel sens ils y trouvent, quelle gratification ils en retirent. Et ses conclusions s’avèrent aux antipodes du discours alarmiste ambiant. Certes, elle n’élude aucune des critiques couramment émises, mais elle les met habilement en perspective, en rappelant notamment que l’usage des écrans est une pratique culturelle, comme la lecture d’un bon vieux livre papier. Qui dit pratique culturelle, implique que celle-ci est nécessairement soumise à des hiérarchies de valeurs qui peuvent conduire à ce stigmatisant « temps volé ». Bref, je vous invite à écouter ce podcast qui bouscule pas mal d’idées reçues.


La complexité des usages numériques


Je conclurais donc cet article en revenant sur mon histoire familiale. Le week-end dernier, mes filles ont découvert de nouveaux filtres photos sur leur smartphone, et les voila parties pour une longue séance de shooting, aux mises en scène soignées, entrecoupées de longues plages de retouches des photos à l’aide de ces nouveaux filtres. Très logiquement, leur temps d’écran de la journée a explosé, dépassant largement le cadre imposé. Mais ayant été le témoin amusé de cette activité, j’ai pu aussi constater que le temps d’écran ne me dit rien, dans ce cas précis, des trésors de créativité qu’elles ont exercés, de leur complicité et tout simplement du bonheur que mes deux pré-ados ont tiré de cette séance de retouche photo. Et voila comment cet exemple familial est arrivé à point nommé pour me permettre de vérifier par moi-même cette nouvelle complexité des usages numériques à laquelle Anne Cordier a su me rendre désormais attentif…


Pour aller plus loin :


_edited.jpg

Jean-Alexis Toubhantz

  • LinkedIn Social Icône

Bienvenue sur mon blog. Au fil des articles publiés sur nos vies numériques, j’interroge les opportunités comme les menaces de la révolution numérique pour notre quotidien, nos sociétés démocratiques, notre vie culturelle, les prochaines générations, etc.

Abonnez-vous
au feed

Merci pour votre envoi